Tout ce qu’il faut éviter lors de la conservation de vos vins

Un vin perd forcément ses qualités quand il est stocker dans de mauvaises conditions. Un vin bien structuré sans suffisamment de conservation, un bouchon de mauvaise de qualité, une cave qui ne régule pas l’humidité et la température, une cave qui subit de nombreuses vibrations, engendreront probablement des problèmes de conservations.

Un vin sans suffisamment de conservateur : la conservation du vin n’est pas chose aisée. Si certains vins se boivent jeunes, d’autres par contre se bonifient avec le temps. Cependant, un vin avec une belle structure n’est pas forcément un vin de garde. Tout vin qui a la capacité de bien vieillir, est incontestablement un vin de garde. Afin de développer son bouquet, il a besoin de conservateur (dioxyde de soufre). Un vin avec un squelette solide, stable et puissant peut acquérir de nouvelles qualités gustatives s’il est conservé dans de bonnes conditions.

Un bouchon de mauvaise qualité : le bouchon est en contact permanent avec le vin. S’il est trop sec, il se rétracte et laisse passer de l’air. Ainsi, votre vin s’oxyde, se détériore et risque d’être bouchonné. En plus, une mauvaise humidité de votre cave à vin favorise le développement de moisissures et de bactéries sur les bouchons, ce qui peut affecter la qualité finale de vos vins. Donc, c’est l’humidité qui apporte au bouchon l’élasticité suffisante pour empêcher la circulation d’air dans vos bouteilles.

Une cave qui ne régule pas l’humidité : elle est l’une des conditions phares de la conservation du vin. Une bonne armoire à vin doit présenter une humidité plutôt stable. En fait, un taux d’hygrométrie non adapté risque d’affecter la qualité de vos vins. C’est un facteur d’une importance capitale qui protège vos bouteilles contre l’oxydation, les moisissures et le goût de bouchon. Le taux d’hygrométrie idéale d’une cave doit être compris entre 70 et 75%.

Une cave qui ne régule pas la température : la température de conservation tout comme l’humidité, sont les éléments essentiels du vieillissement de vos vins. Afin de déguster du vin de qualité, il est nécessaire de maintenir constante la température de votre cave. Idéale à 12°C, la température de votre cave à vin de vieillissement peut légèrement varier entre 10 et 14°C. Une température trop élevée risque d’accéléra votre processus de vieillissement, tandis qu’une température basse  retarde le murissement de vos crus, ce qui aura un effet néfaste sur leur goût final.

Une cave qui subit de nombreuses vibrations : tous les amateurs de vin s’accordent pour dire que le bruit est nuisible à la bonne garde de vos vin. Un vin qui a subit un choc ou des vibrations risque de freiner la formation de dépôts dans la bouteille, ce qui peut réveiller des bactéries qui affecteront la qualité de vos vin. C’est pourquoi certaines armoires sont équipées de véritables barrières anti-vibration qui amortissent les secousses auxquels vos bouteilles peuvent être soumises.



27 Nov, 2012

Ajouté par : stella

Classé dans : Maison|Vie pratique

Archivé dans le(s) signet(s): |

Aucune réponse pour "Tout ce qu’il faut éviter lors de la conservation de vos vins"

Notre sélection d'articles sur une thématique proche.



Maison



A LA RIBAMBELLE nous fait découvrir son nouveau thème STAR WARS !
La qualité d'un peignoir en éponge
Monte escalier handicapé : parlons de maintien à domicile
Serviettes de qualité pour votre salle de bains
Les menuiseries Sonimen: le choix et la qualité au service du client

Vie pratique



Assurez vos rendez-vous coquins avec OOvisio
Améliorer votre vie par une voyance sur Mediimna
Importance de prise de conscience de soi
Spécialiste de la vente en ligne d’articles de parapharmacie, Pharmasimple célèbre ses 5 ans, présente son nouveau site marchand et son offre revisitée.
Comment mettre en pratique une formation ?