Les conseils confidentiels d’un spécialiste en stratégie emailing pour améliorer ses résultats

Au premier semestre 2012, le marché de la communication online représentait 1,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires avec une croissance de 6% par rapport à la même période en 2011. Parmi tous les leviers de la communication online référencés dans cette étude* (search, display, affiliation, emailing, comparateurs et mobiles), l’emailing reste stable avec un chiffre d’affaires atteignant les 54 millions d’euros.

Référencé comme l’un des spécialistes français de l’email marketing, EmailStrategie édite son nouveau livre blanc pour permettre aux marketeurs d’optimiser leurs campagnes emailing.

Le livre blanc d’EmailStrategie a pour objectif d’accompagner les entreprises dans la réalisation de leurs campagnes emailing : optimisation de l’en-tête pour susciter de meilleurs taux d’ouverture, conception d’un message HTML « propre » pour une délivrabilité maximale sur les messageries et webmails les plus utilisés, hiérarchisation des contenus pour maximiser les taux de clics, etc. EmailStrategie livre ses secrets d’expert pour améliorer le retour sur investissement du levier « emailing ».

A travers ces différentes thématiques, le livre blanc met en évidence la nécessité de capter l’attention du destinataire en soignant, tout d’abord, l’en-tête de l’email : le titre, l’expéditeur, le destinataire et l’objet. « Selon l’étude Email Marketing Attitude 2011 du SNCD, les deux éléments les plus importants pour inciter à l’ouverture d’un email sont la reconnaissance de l’expéditeur et l’objet. Il est essentiel qu’au survol rapide de leurs messageries, le regard des destinataires reste accroché par un nom de marque/société et/ou un contact commercial déjà connu par exemple, accompagnés d’un objet pertinent. Ce dernier doit absolument être peaufiné… et testé ! » explique Aurore Clair, Responsable Marketing chez EmailStrategie.

Vient ensuite la conception du message HTML. Le marketeur doit veiller au respect d’un certain nombre de règles techniques indispensables à la délivrabilité de son email : type d’encodage, taille du document, ratio texte/images, balises et attributs utiles ou « interdits », etc.

« Il est également primordial de produire un code HTML le plus simple possible. Nous conseillons d’utiliser des tableaux et des cellules pour structurer son fichier en renseignant leurs valeurs en pixels. Attention à ne pas imbriquer trop de « tableaux dans les tableaux », façon « poupées russes ». Nous utilisons généralement trois tableaux différents : un pour le header, le second pour le corps du texte et le dernier pour le footer » ajoute Aurore Clair.

Une fois l’email conçu dans sa forme, l’entreprise veillera à respecter certaines règles quant à la hiérarchisation du contenu : optimisation du header pour les panneaux de prévisualisation des messageries (mise en avant des idées fortes et/ou des appels à l’action), un corps d’email concis et percutant, l’utilisation de personnalisations dynamiques en fonction des critères contenus dans la base de données emails utilisée, un footer incitant à la prise de contact, un lien de désabonnement bien visible, etc.

A cela, s’ajoute les spécificités de chaque messagerie (restrictions sur l’affichage des images, filtrage, etc.) qui nécessitent d’identifier les messageries « clients » et webmails les plus présents dans ses bases de données emails pour tester, avant l’envoi, leur livraison et leur rendu.

Sans oublier la montée en puissance des smartphones et tablettes. Bien loin d’être un phénomène de mode, ces supports sont aujourd’hui rentrés dans les mœurs, que ce soit en B to B comme en B to C. « La plupart des emails ne sont pas optimisés pour ces supports : trop de contenus, mauvais rendu graphique, liens difficiles à cliquer, textes trop petits, etc. La taille des écrans comme leurs résolutions obligent désormais les marketeurs à opter pour des messages encore plus percutants et pour de nouvelles solutions permettant l’édition de messages dits « responsive », c’est-à-dire auto-adaptables en fonction du support de lecture utilisé » conclut Aurore Clair.

Remplissez le formulaire pour recevoir le livre blanc !

Contact : Aurore CLAIR – Responsable marketing & communication – Std : 05 46 66 10 00 – Email : marketing@emailstrategie.com

* Selon la huitième édition de l’Observatoire de l’e-pub réalisée par Capgemini Consulting pour le Syndicat des Régies Internet



04 Fév, 2013

Ajouté par : Aurore CLAIR

Classé dans : e-marketing|Internet

Archivé dans le(s) signet(s): | | | | |

Aucune réponse pour "Les conseils confidentiels d’un spécialiste en stratégie emailing pour améliorer ses résultats"

Notre sélection d'articles sur une thématique proche.



e-marketing



Photographes Pro, créez votre Boutique Joomeo !
Secrets d'un professionnel en webmarketing
Marketplaces et statut d’agent d’établissement de paiement. En quoi le choix du pays détermine votre liberté d’entreprendre?
Les produits phares de la vente à domicile
Savoir organiser un webinar

Internet



WMG mise sur l’infrastructure Cloud d’Interoute pour sa plateforme de jeux en ligne WMGear
Institut du monde arabe : la fibre au secours de la culture 2.0
Haute disponibilité proposée par CELESTE
Exacly.me, la première appli pour partager vos goûts et vos dégoûts avec des photos
Spécial COP 21: la révolution écologique des datacenters