Les saveurs d’Orient

La culture et les coutumes des populations habitant le continent asiatique, suscitent une certaine curiosité. Cet attrait est principalement lié au mystère et à la méconnaissance du côté oriental du globe. Une des principales attractions de ces terres lointaines, facilement accessible aux occidentaux, est la cuisine conviviale et parfumée, offrant des mets pleins de couleurs englobant toutes les saveurs et les senteurs d’Asie.
Grace au rouleau de printemps, la cuisine chinoise a été la première à s’introduire facilement dans le secteur gastronomique occidentale comme étant le pont culinaire entre Europe et orient. On aurait même dit qu’elle avait instauré un véritable monopole de la cuisine orientale à travers la construction, en extension, de plusieurs restaurants chinois. D’autre part, cette diffusion a servi de précurseur aux autres cuisines orientales provenant de la Thaïlande, de l’Indonésie, du Vietnam, du Japon et de l’Inde. Des légumes au gingembre chinois au sushi ou sashimi japonais, des crevettes thaï au lemon grass thaïlandais au poulet tandoori indien ou au poulet satè indonésien, bien qu’ayant des provenance et préparations différentes, tous ces plats sont réalisés dans l’objectif de créer une réelle harmonie des ingrédients où chaque aliment est mis en valeur. A ce but, l’ustensile typiquement utilisé pour la préparation est le wok, une poêle à la forme concave qui permet une meilleure homogénéité des aliments tout en garantissant une excellente cuisson rapide. Le wok de qualité est honéreux mais vous pouvez vous en procurer un d’occasion dans un site de petites annonces comme www.hadiya.com. Les plats d’accompagnement sont communément le riz blanc ou de la soupe. A l’occurrence il est possible d’assaisonner ces plats avec des petites sauces comme la sauce de soja, la sauce aigre-douce, de la sauce d’arachide ou du lait de coco. En orient, la coutume est de consommer les repas en buvant du sakè pour les plats japonais, du thé vert pour les plats chinois, du thé à la cardamome, du thé noir, du mangolassi ou lassi (une boisson salé et épicée) pour les plats indiens.
Toutes ces saveurs sont encore plus invitantes grâce aux odeurs qu’ils dégagent. La cuisine orientale est célèbre pour ses parfums particuliers apportés par les nombreuses épices culinaires. Les plus répandues sont :
Cardamome: très courante dans la cuisine chinoise pour la préparation de la viande rôtie ; au Vietnam, comme ingrédient dans la préparation des bouillons ; en Inde pour assaisonner les desserts ou comme ingrédient dans les mélanges d’épices
Gingembre: utilisé en général pour épicer les plats, mais en particulier pour caraméliser le sashimi japonais ; ou encore comme ingrédient aromatique pour les soupes ou les sauces de la cuisine indochinoise
Curcuma (ou safran des Indes): ingrédient principal du curry indien
Au-delà des restaurants, tant les épices que les recettes de ces plats délicieux sont facilement trouvables. Il est possible de trouver des conseils culinaires sur des blogs et des sites internet tels que marieclaire.fr, cuisine-orientale.com et beaucoup d’autres.
Bon appétit !!!!!



17 Mai, 2013

Rédigé par : Susanna

Classé dans : Alimentation|Loisirs

Classé dans le(s) signet(s): | |

Aucune réponse pour "Les saveurs d’Orient"

Notre sélection d'articles sur une thématique proche.



Alimentation



Le premier miel frais livré à domicile, coffret “En Altitude“ et ses 3 miels d'exception
Découverte de la start-up Belge "Nutsery"
Bercy Village présente l’exposition : Mathilde de l’Ecotais 360° ADN Terre
Le Grand Large: le restaurant à la vue imprenable
Cooper présent sur le match Guingamp - Lyon, le samedi 4 avril !

Loisirs



Partenariat entre le FC Barcelone et PES 2017
A LA RIBAMBELLE nous fait découvrir son nouveau thème STAR WARS !
Exacly.me, la première appli pour partager vos goûts et vos dégoûts avec des photos
Comment ... envelopper vos clientes!
La Radionique et ce qu'elle peut vous apporter ?