Affineur d’eau, plus qu’une question de confort

L’utilisation de l’affineur d’eau se distingue d’un groupe d’individus à un autre. Les uns vont le considérer comme un élément de confort permettant d’optimiser la potabilité de l’eau chez soi. Pour d’autres, c’est un impératif auquel il ne faut pas flancher. En d’autres termes, ce n’est plus une initiative personnelle mais une mise en conformité aux règlementations en vigueur. En effet, en France la consommation de l’eau est normalisée et doit, dans ce sens, respecter des règles techniques bien définies. C’est ainsi que pour être mieux potable, les adoucisseurs sont mis à la disposition des usagers pour traiter l’eau à la maison.

Pourquoi adoucir l’eau ?

Dans certaines régions, et surtout face des conditions climatiques et géographiques permutantes, l’eau acquiert des propriétés inappropriées à la consommation humaine. Parmi ces caractéristiques figurent la dureté. Un état qui rendrait l’eau nuisible à l’environnement domestique comme sur les personnes l’utilisant. Cette dureté est à l’origine de formation de calcaire et du dépôt de celui-ci dans la totalité du réseau de plomberie. L’objet de l’affineur d’eau est de réduire cette dureté et donc d’éliminer les corps lourds dont le calcaire dans l’eau alimentant la zone d’habitation. Une eau adoucie rimera donc à une consommation plus saine et une réponse à une exigence hygiénique bien méritée.

Comment l’affineur opère-t-il ?

Pour traiter l’eau, l’affineur utilise une résine échangeuse d’ions qui permettra de transformer les ions calcium et magnésium en ions de sodium. Cette dernière solution sera, pour sa part, produite par un sel adoucisseur qu’on intègre systématiquement dans l’appareil. Le fonctionnement de l’affineur d’eau varie d’un modèle à un autre. Il peut être électronique, automatique ou manuel mais le principe reste le même : améliorer la qualité de l’eau. D’ailleurs, les modèles mis en marché actuellement sont de plus en plus révolues et répondent ainsi à une demande plus exigeante en termes de fiabilité comme sur la performance.

Que peut-on bénéficier de son utilisation ?

Les avantages sont multiples. Déjà, l’eau consommée par la famille est meilleure mais le plus marquant aussi c’est l’intérêt économique qu’il propose. Introduire un affineur d’eau dans le système hydraulique du local c’est faire des économies sur la consommation d’énergie, l’utilisation des produits lessiviels mais encore la conservation des appareils électroménagers. C’est pourquoi, le nombre de ménagers à avoir investi dans ce genre de dispositif s’accroissent et le considère comme partie intégrante de leurs habitudes de consommation.

Comment choisir l’affineur le plus rentable ?

Le choix doit être focalisé sur la consommation et surtout sur les performances énergétiques. C’est à partir de ces éléments qu’on peut déterminer la productivité ou plus précisément le rendement. Ce point importe dans la mesure où l’affineur eau doit permettre de réduire les dépenses au lieu d’en créer davantage. Il faut donc choisir un appareil qui consomme moins d’énergie, mois d’eau, de sel et qui propose une longévité plus intéressante. C’est la raison pour laquelle des experts déconseillent les affineurs à faibles dimensions. Malgré leur côté compact et moins encombrant, ils ont tendance à être plus couteux à l’usage. Quoi qu’il en soit, tout dépend du budget du ménage.



17 Juil, 2013

Ajouté par : aresweb

Classé dans : Maison

Ajouté dans le(s) signet(s):

Aucune réponse pour "Affineur d’eau, plus qu’une question de confort"

Notre sélection d'articles sur une thématique proche.



Maison



A LA RIBAMBELLE nous fait découvrir son nouveau thème STAR WARS !
La qualité d'un peignoir en éponge
Monte escalier handicapé : parlons de maintien à domicile
Serviettes de qualité pour votre salle de bains
Les menuiseries Sonimen: le choix et la qualité au service du client