Tout savoir sur les certificats d’économies d’énergie

Les certificats d’économies d’énergie : qu’est ce que c’est ?

Tous les particuliers qui réalisent des travaux d’économies, recevront des certificats d’économies d’énergie. Ces certificats ont été mis en place par le gouvernement en 2005, pour inciter les économies d’énergie chez les particuliers et les professionnels.

Pourquoi les particuliers ? Les particuliers peuvent revendre leur certificats d’économies d’énergie auprès des « obligés » sur le marché. On appelle « obligés » les fournisseurs d’énergie qui doivent faire des économies d’énergie durant l’année s’ils ne veulent pas payer de taxes à l’État.

Pourquoi les professionnels ? Les professionnels sont obligés (d’où le nom « obligé ») de diminuer leur consommation énergétique pendant l’année, et pour le prouver ils doivent présenter à l’État leur certificats d’économies d’énergie (obtenus à la suite de travaux ou rachetés sur le marché). Ils ont chacun des objectifs d’économies d’énergie sur lesquels ils doivent se baser. Cet objectif se mesure en « kWh cumac » (pour kilowattheures cumulés et actualisés). Si un obligé n’atteint pas son objectif, il devra payer une taxe de 0,02 € par kWh cumac.

Que signifie travaux d’économies d’énergie ?

Les travaux d’économies d’énergie désignent des travaux (comprend certaines installations écologiques) qui contribuent à la diminution de gaz à effet de serre et au développement durable.

Tous les travaux d’économies d’énergie ne font pas bénéficier du programme de certificats d’énergie. Les travaux concernant l’isolation (isolation des murs, isolation du plancher, isolation de la toiture), le chauffage (Chaudière condensation, chaudière à granulée bois) et les énergies renouvelables sont les secteurs qui bénéficient du dispositif de certificats d’économies d’énergie.

Les Primes Énergie disponibles grâce aux CEE

Les certificats d’économies d’énergie obtenus lors de la réalisation de travaux peuvent être revendus. Les particuliers peuvent recevoir des primes énergie sous forme d’argent pour financer leur travaux d’économies d’énergie.

Plus des travaux sont importants plus le montant des primes énergie est élevé. Le montant des primes énergie reçu et proportionnel au montant de certificats d’économies d’énergie. Il dépend aussi de la région climatique et de la performance des équipements installés.

Pour recevoir ce financement la démarche est simple et rapide. Il suffit de faire une demande avant le commencement des travaux. Puis d’envoyer un dossier travaux (comprenant votre facture travaux et des certificats d’économies d’énergie) et les primes seront envoyé par chèque en euros.

Une simulation est de même possible pour calculer le montant de la primes qu’il est possible de recevoir. Il suffit d’indiquer les travaux ciblés et le type d’installation écologique et le tour est joué. Par exemple il est possible de recevoir jusqu’à 2000 euros pour une simple isolation de votre maison.



19 Sep, 2012

Proposé par : kiklou

Classé dans : Développement durable|Maison

Classé dans le(s) signet(s):

Aucune réponse pour "Tout savoir sur les certificats d’économies d’énergie"

Notre sélection d'articles sur une thématique proche.



Développement durable



Mastermind à définir et à en connaitre les bases
Tests de mesure d'intelligence
Je veux changer de vie définitivement
Comment obtenir la prime énergie Calculeo
Comment être mieux efficace ?

Maison



A LA RIBAMBELLE nous fait découvrir son nouveau thème STAR WARS !
La qualité d'un peignoir en éponge
Monte escalier handicapé : parlons de maintien à domicile
Serviettes de qualité pour votre salle de bains
Les menuiseries Sonimen: le choix et la qualité au service du client