Eviter de réussir à échouer un projet

Le paradoxe des chats
Vers la fin des années soixante deux éthologues ont étudié le comportement de chats face à une tâche motivante mais complexe pour eux. Il s’agissait d’attraper une souri de laboratoire dans un labyrinthe. Les chats, tous de constitution assez identiques étaient chronométrés. Un groupe de chats était très bien nourri alors que l’autre groupe était maintenu en forme mais dans un état constant de faim par une alimentation des plus chiches. Etonnement les chats les mieux nourris, et donc théoriquement les moins motivés, attrapaient systématiquement les souris bien plus vite que leur frères dont le succès conditionnait leur bien être car ils pouvaient se repaitre ensuite du rongeur.

Trop de motivation tue la motivation
La conclusion de cette expérience fut que les chats les mieux repus étaient bien moins stressés par la tâche qui leur était donnée et n’avaient que la motivation du jeu pour la réussir. Alors qu’à l’inverse les chats affamés perdaient une partie de leur moyens à cause du stress engendré par la situation vécue. En sport le syndrome est assez connu, on appelle cela la peur de gagner. On peut aussi faire un parallèle très instructif pour les commerciaux. De nombreuses études montrent que les commerciaux entièrement payés à la commission ne sont pas nécessairement plus performants que ceux qui disposent d’un salaire fixe confortable.

Connaître les ressorts psychologiques des individus
Dans un nombre de projets, la frontière entre échec et succès est aussi mince qu’un poil d’œuf. Mais ce que l’on peut noter est que les raisons de l’échec sont très souvent internes à l’équipe ou à la personne qui cherche à accomplir une tâche ou à atteindre un objectif précis. Lorsque l’on rejoue le film du projet on peut être consterné de voir à quel point l’échec semblait prévisible et comment toute l’équipe (ou l’inconscient de l’individu) semble avoir mis en œuvre une stratégie complexe dont le but était paradoxalement l’échec non souhaité. Connaître les ressorts psychologiques inconscients qui favorisent le succès ou l’échec est assez primordial pour le manager sérieux qui souhaite aller plus loin que l’application de recettes toutes faites dont l’efficacité n’est pas prouvée. Cela évitera à titre d’exemple d’élaborer des calculs d’indicateurs d’intéressement aussi complexes qu’inefficaces…
Si vous avez le sentiment que vos équipes mettent tout en œuvre pour réussir à échouer il est largement temps de vous poser ce type de questions avant de se lancer sérieusement dans tout projet.



25 Avr, 2015

Proposé par : heros

Classé dans : Entreprendre

Classé dans le(s) signet(s):

Aucune réponse pour "Eviter de réussir à échouer un projet"

Notre sélection d'articles sur une thématique proche.



Entreprendre



Découverte de la start-up Belge "Nutsery"
Comment mieux booster son business ?
Comment se motiver au quotidien ?
Eviter de réussir à échouer un projet
Succès de businessman Andrei Parabellum