Le graphique chic arrive chez Indies

Il s’agit d’un secret de polichinelle : le graphique deviendra la star de l’été 2015. À la fois élégant et décontracté, il reste le secret le mieux gardé des femmes dynamiques et positives. Zoom sur une collection prémonitoire !

Pour représenter des imprimés graphiques sur ses créations, la styliste Sandrine Garella fait le choix d’un très beau noir et blanc qui séduira les femmes ancrées dans leur époque. Légères, jeunes et dynamiques, ses lignes horizontales, verticales ou désordonnées apportent une légère touche psychédélique, sans pour autant aveugler le regard.

Attention les yeux !

Pour sa collection d’inspiration graphique, l’étendard d’Indies reste un modèle en apparence simple, mais bien plus complexe qu’il n’y paraît. Le top Berti présente un dégradé horizontal de noir et de blanc entouré par des manches trois-quarts. Ce haut s’avère plutôt long, il tombe à la taille. Légèrement relevé sur l’avant, il met en valeur la poitrine. Particulièrement confortable, il se porte sur un pantalon noir en toute simplicité.

Atout chic, le graphique peut également relever une tenue sombre avec subtilité. La chemise transparente Hamilton, par exemple, laisse entrevoir les pièces portées en dessous, comme un pantalon noir ou une petite robe blanche. Ses longues lignes verticales allongent la silhouette tandis que ses manches aux imprimés printaniers rendent la chemise unique et créative. Un objet idéal pour se protéger de la brise estivale !

Jouer sur les formes géométriques même à travers la coupe du tissu reste la plus grande force de la tendance graphique. La robe Azéma à rayures joue sur le contraste entre le noir et le blanc, surplombé par un col en V qui coupe son dessin et une fermeture en portefeuille pour lui offrir un volume vertigineux. Ce principe se retrouve aussi dans la robe Andromac à l’effet plongeant renversant.

Déstructurer la matière, la rendre imprévue et surréaliste demeure également l’une des caractéristiques de la tendance graphique. Le boléro Dasso à rayures Vasarelly s’amuse avec les formes géométriques jusqu’à former un effet de profondeur et une impression de mouvement. Dans le même esprit, certaines robes tendance d’Indies présentent un ensemble de lignes, faussement anarchiques qui mettent astucieusement en valeur la taille.

Des structures agréables et fluides

La griffe Indies a été créée en 1991. Sandrine Garella souhaite créer des pièces contemporaines et faciles à porter, quelles que soient les morphologies. Cette marque de prêt-à-porter haut de gamme appartient au groupe de textile français Garella, basé dans les Bouches-du-Rhône.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.indies.fr



21 Mai, 2015

Ajouté par : tristan

Classé dans : Mode

Classé dans le(s) signet(s):

Aucune réponse pour "Le graphique chic arrive chez Indies"

Notre sélection d'articles sur une thématique proche.



Mode



10 magasins de chaussures ouverts par Spartoo en 2015
Cet hiver, smartphone en main et gants tactiles
Le graphique chic arrive chez Indies
Les produits phares de la vente à domicile
Un printemps très funky sur Dégriff'Stock