Monte escalier handicapé : parlons de maintien à domicile

Bien des enfants sont concernés par cette terrible décision : demander à un père ou une mère d’intégrer une structure spécialisée lorsque la maison familiale devient impraticable pour son unique résident. Abandonner sa maison est peut-être ce qu’il y a de plus tragique dans la vie de quelqu’un, une première étape vers l’oubli…

Dans la mesure du possible, des aménagements peuvent être effectués dans le foyer pour permettre à une personne dépendante, handicapée ou même simplement âgée de continuer à profiter de tout l’espace alloué par son domicile.

Parmi ces adaptations, le monte escalier handicapé reste un grand incontournable des moyens qui favorisent le maintien à domicile.

Monte escalier handicapé : comment cela fonctionne ?

Les maisons construites sur au moins deux niveaux accueillent en général à l’étage une ou plusieurs chambres ainsi que les commodités. Cet étage devient inaccessible pour une personne dépendante qui est souvent obligée d’aménager la pièce à vivre du rez-de-chaussée avec un espace nuit.

La pose d’un monte-escalier handicapé ou personne âgée permet de conserver l’aménagement initial de la maison. le monte escalier dispose d’un siège sur lequel la personne vient prendre place. Une ceinture doit être bouclée avant le démarrage du monte escalier pour éviter tout basculement. Le dispositif est doté d’une télécommande toujours à portée de main qui permet de commander la montée ou la descente du système.

Certains monte-escalier disposent même de rails rabattables qui libèrent le passage afin que les personnes valides puissent également emprunter l’escalier.

Les monte escaliers proposés aujourd’hui peuvent être personnalisés pour se fondre dans le décor existant.

Financement pose d’un monte escalier handicapé

Comme tous les aménagements spécifiques faisant appel à du matériel aux normes sévères, la pose d’un monte escalier handicapé ou personne âgée n’est pas bon marché.

Si le résident est titulaire d’une carte d’invalidité, l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) peut vous aider à financer le projet de monte escalier handicapé. Elle vous renseignera sur les modalités des aides auxquelles vous pouvez prétendre.

L’installation d’un monte escalier est une amélioration de l’habitat et peut donc générer un crédit d’impôt dont le montant peut atteindre 25% du devis. La plupart du temps, le domicile dans lequel est installé le monte escalier handicapé à plus de deux ans. Vous bénéficiez donc d’une TVA ramenée à 5,5% pour ce type de travaux.

Il est également conseillé de voir du côté de l’APA, une allocation qui peut vous être versée au titre du maintien de l’autonomie de la personne âgée ou handicapée.

Pour connaitre toutes les aides et en savoir plus sur l’installation d’un monte escalier pour handicapé, consultez les pages du site sudautonomie.fr.

Sud Autonomie est spécialiste du matériel (pose et maintenance) permettant de favoriser le maintien à domicile.

Sud Autonomie
13, rue des Mésanges
31450 Labastide Beauvoir
Tél : 06 12 43 61 06
infos@sudautonomie.fr



04 Nov, 2015

Ajouté par : manson

Classé dans : Maison

Archivé dans le(s) signet(s): | |

Aucune réponse pour "Monte escalier handicapé : parlons de maintien à domicile"

Notre sélection d'articles sur une thématique proche.



Maison



A LA RIBAMBELLE nous fait découvrir son nouveau thème STAR WARS !
La qualité d'un peignoir en éponge
Monte escalier handicapé : parlons de maintien à domicile
Serviettes de qualité pour votre salle de bains
Les menuiseries Sonimen: le choix et la qualité au service du client