Un marchand de vélos qui n’oublie pas les enfants

Lorsque le réseau Cyclable a été créé, l’idée des fondateurs n’était pas simplement de créer une activité économique, mais bien aussi de fonder un réseau sur des valeurs profondément ancrées dans leur mentalité, à savoir la conviction que l’usage du vélo devait bousculer le tout-automobile. Mais pour faire du vélo une alternative à l’auto complètement viable pour les transports au quotidien, il faut absolument que les enfants soient pris en compte dans cette équation complexe. C’est pour cela que dans les magasins de ce réseau, ainsi que sur son site internet où l’on peut commander en ligne, une large place est occupée par les produits et les solutions pour les familles et pour les enfants.

Il y a deux principales façons de mettre un enfant sur un vélo : soit il est simplement transporté, soit il est son propre pilote.

Pour transporter un enfant sur une bicyclette, il y a différentes possibilités. On peut par exemple se servir d’un siège bébé fixé sur le vélo, au niveau du porte-bagages ou bien à l’avant de la bicyclette. On peut également utiliser une remorque ; si cette solution est très intéressante pour des ballades ou des randonnées, elle est toutefois un peu plus problématique si l’on doit se déplacer en ville au milieu des voitures. Reste une troisième option, celle du vélo-cargo ou biporteur, un vélo avec un grand coffre dont on peut se servir soit pour mettre les enfants, soit pour mettre tout à fait autre chose, selon sa convenance personnel.

Pour que l’enfant puisse piloter lui-même son vélo, il faut d’abord qu’il sache en faire. Pour lui permettre d’apprendre à son rythme et de s’habituer à manier un deux-roues, la draisienne est un produit quasiment révolutionnaire ; les consommateurs ne s’y trompent pas d’ailleurs, puisque les ventes de ces articles ont explosé depuis quelques années. Une fois l’enfant suffisamment à l’aise, il va pouvoir conduire seul son vélo enfant, et ceci sans même se servir de roulettes dans la plupart des cas. Cependant, comme il n’y a rien de très rassurant à laisser un enfant de 4 ans, ou même de 8 ans d’ailleurs, faire du vélo seul sur la chaussée, surtout en ville, on pourra utiliser un accessoire très pratique de la marque Follow-me, qui permet de créer une étroite jonction entre le vélo de l’enfant et celui d’un adulte.

Avec toutes ces idées, les parents peuvent en toute quiétude opter pour le transport à vélo sans craindre d’être limités par la présence de leurs enfants.



11 Oct, 2012

Publié par : Aytechnet

Classé dans : e-Boutique|Vie pratique

Classé dans le(s) signet(s): | | |

Aucune réponse pour "Un marchand de vélos qui n’oublie pas les enfants"

Notre sélection d'articles sur une thématique proche.



e-Boutique



Spareka lance les premiers diagnostics de panne en ligne pour les appareils électroménagers !
Nuage d'Arômes révolutionne l'univers de la vape.
Photographes Pro, créez votre Boutique Joomeo !
Découverte de la start-up Belge "Nutsery"
DJI Phantom 3, Drone Innovative

Vie pratique



Assurez vos rendez-vous coquins avec OOvisio
Améliorer votre vie par une voyance sur Mediimna
Importance de prise de conscience de soi
Spécialiste de la vente en ligne d’articles de parapharmacie, Pharmasimple célèbre ses 5 ans, présente son nouveau site marchand et son offre revisitée.
Comment mettre en pratique une formation ?